Décryptage

Publié le par STÉPHANE'S BLOGS

Facebook

Facebook

Derrick Gordon, le premier basketteur de la NCAA à avoir fait son coming-out, a dénoncé l’homophobie qui reigne dans le monde du basket-ball. Le joueur professionnel, qui s’est mis en couple avec l’acteur Gerald McCullouch (“Les Experts”) peu après avoir révélé son homosexualité, a lui-même voulu changer d’université en raison d’une homophobie oppressante.

Depuis qu’il a annoncé son intention de quitter les rangs de l’Umass, l’équipe de ligue universitaire américaine de laquelle il faisait partie, Gordon avoue que de nombreuses universités n’ont pas voulu de lui à cause de son orientation sexuelle. Cependant, il affirme qu’il n’a pas quitté l’Université du Massachussetts à cause de quelconque discrimination, et explique qu’il n’était tout simplement pas satisfait de son rôle dans l’équipe.

« Pendant tout le processus de recrutement, beaucoup d’universités ont refusé ma candidature parce que je suis gay. Pour moi, c’est de l’homophobie, même si les entraineurs ne l’admettent pas clairement », a-t-il assuré lors d’une interview pour le journal USA Today. « Je ne pouvais pas y croire, parce que je suis un bon joueur, et cela n’a rien à voir avec ma sexualité » a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux.

Cette histoire nous rappelle celle du sportif américain Michael Sam, homosexuel lui aussi, qui s’est plaint du fait que depuis qu’il a fait son coming-out, il ne joue plus à la NFL (National Football League).

#BETRUE

#BETRUE

Publié dans Décryptage

Commenter cet article