Société

Publié le par STÉPHANE'S BLOGS

Jeunes UDC encore traumatisés par Conchita Wurst

Le magazine gay, lesbien, bi et trans de Suisse romande

Le magazine gay, lesbien, bi et trans de Suisse romande

Une section locale du parti populiste demande une enquête sur le soutien de la Suisse à l'Eurovision après la victoire de la drag queen autrichienne à l'issue, selon elle, d'un « complot ».

On pouvait penser que de l’eau avait coulé sous les ponts depuis le Concours Eurovision du 10 mai 2014 : l’Ukraine flambe, les Gripen se sont écrasés et l’europhobie triomphe chez nos voisins. Mais les Jeunes UDC du canton de Soleure sont restés crochés sur ... la victoire de Conchita Wurst, qui les hante tel un phénix. Ils en sont persuadés : la drag queen autrichienne « a été imposée par l’élite pour promouvoir la théorie du genre ».

Trahison
Dans un communiqué relevé par la « Solothurner Zeitung », les jeunes populistes dénoncent un complot international dont la Radio-télévision suisse se serait faite la complice. «Le concours a été trahi afin de mettre sur la touche le modèle de la famille traditionnelle», assure Marco Giglio, secrétaire de la section dans « 20 Minuten ». 

Et de réclamer la mise sur pied d’une « enquête neutre et indépendante » sur la participation helvétique à l’événement télévisuel. Des demandes analogues ont notamment été émises du côté de la Russie au lendemain du show.

L’initiative soleuroise n’enthousiasme guère le parti national, qui a manifestement d’autres chats à fouetter. « L’Eurovision n’a rien à voir avec la politique, selon moi », a platement commenté Martin Baltisser, secrétaire général de l’UDC suisse.

Publié par  via @magazine_360 

Publié dans Société

Commenter cet article